Rime en Ique

Vous cherchez les listes de mots qui finisse par le son “ique”, vous êtes au bon endroit !

Pour la rime en ique, on retrouve ici des mots finissant en « ique », « iques », « ïque », « ik » et « ic ». Découvrez la liste de rime en ique et des exemples.

Il y a des rimes très proches de celle ci comme : la rime en ec et la rime en oc.

Listing rime en “ique”

acnéique, alcaïque, allantoïque, altaïques, androdioïque, andromonoïque, anéchoïque, antidiarrhéique, apotropaïque, archaïque, aréique, azoïque, brittoniques, caféique, caïc, caïque, caséique, chaldaïques, charaïque, choréique, couic, Cyrénaïque, cyrénaïques, cystopyiques, deltaïques, désoxyribonucléique, diarrhéique, dichroïque, dioïque, dyspnéique, eicosapentaénoïque, endoréique, épigyniques, exoréique, gadoléique, glycoprotéique, gonorrhéique, gynodioïque, gynomonoïque, haïks, hébraïque, hermaïque, héroïque, hexacosanoïque, hic, ichthyique, icosapentaénoïque, inhéroïque, Jamaïque, judaïque, laïc, laïque, limonoïque, linéique, linoléique, logorrhéique, Loïc, madiaïque, maléique, mésaraïque, métazoïque, mishnaïque, moïque, monoïdéique, monoïque, monoïques, mosaïque, néphropyiques, Nouveau-Brunswick, nucléique, onomatopéique, ouralo-altaïques, panathénaïque, pentatriacontanoïque, pharisaïque, photovoltaïque, polyzoïque, postnucléique, pouic, prosaïque, prosaïques, proteïque, protéique, protéïque, quick, ribonucléique, saïques, sidaïque, stoïque, sulfoléique, surmoïque, sycotiques, tauique, thébaïque, trimonoïque, trioïque, trochaïque, virginéique, Voltaïque, voltaïques.

D’autres résultats de rimes en ique :

abjadique, acribique, aérobic, aérobique, alambic, albique, anaérobique, antirabique, arabique, benzoïque, bic, bique, callipédiques, cannabique, Cénozoïque, cévadiques, choléraphobique, choriambique, chorïambiques, claustrophobique, cubique, cycladique, décasyllabiques, dissyllabique, dithyrambique, dodécasyllabe, dyadique, eddique, élégiambique, émétophobique, éphébique, épizoïque, extrasyllabique, galliambique, gallïambique, globique, helladique, hémisyllabique, hendécasyllabique, hexakosioihexekontahexaphobique, hyponiobique, hypozoïque, iambique, ïambique, kabic, kabig, lambic, limbique, logo-syllabique, médique, Mésoprotérozoïque, mésoprotérozoïques, Mésozoïque, mésozoïques, monosyllabique, monosyllabiques, monozoïques, Mozambique, mozarabique, Néoprotérozoïque, niladique, niobique, octosyllabique, oléophobique, orthorhombique, oubykh, Paléoprotérozoïque, paléozoïque, palissadique, palladique, paraskevidékatriaphobique, paraskévidékatriaphobique, parisyllabique, Phanérozoïque, phobique, plombique, plurisyllabique, polysyllabique, Protérozoïque, protérozoïques, prozoïque, quadrisyllabiques, rabique, sadique, sorbique, sotadiques, sporadique, syllabique, tchadique, tétrasyllabiques, tornadique, triadique, triplombique, trissyllabique, trisyllabique, UNEDIC, vanadique, variadique, vino-benzoïques, zombique.

Comprendre le Concept

La rime en “ique” est un élément essentiel de la poésie française, offrant une musicalité et une harmonie uniques aux vers. Cette forme de rime est non seulement un pilier de la poésie classique, mais elle continue également d’influencer la littérature moderne et la musique. Les rimes en “ique” sont souvent utilisées pour ajouter de la profondeur, de l’émotion et de la beauté aux œuvres littéraires.

Contexte Historique

L’usage de la rime en “ique” remonte à plusieurs siècles, marquant la littérature française de son empreinte indélébile. Les poètes de la Renaissance, tels que Ronsard et Du Bellay, ont largement exploité cette rime, créant des œuvres immortelles qui sont étudiées et admirées encore aujourd’hui.

Caractéristiques de Rime en “ique”

Traits Distinctifs

La rime en “ique” se caractérise par sa sonorité spécifique, créant une résonance mélodique et rythmique dans les vers. Elle est souvent employée pour renforcer le thème et le ton d’un poème, permettant une expression plus riche et variée de la pensée et de l’émotion.

Utilisation dans la Poésie Française

Cette rime est omniprésente dans la poésie française, des sonnets classiques aux vers libres contemporains. Elle enrichit les poèmes d’une musicalité distincte, rendant les œuvres plus mémorables et touchantes.

Importance en Littérature Française

Rôle dans la Poésie

La rime en “ique” joue un rôle crucial dans la structuration et la composition des poèmes. Elle contribue à l’équilibre et à la cohérence des vers, tout en accentuant l’impact émotionnel et intellectuel de la poésie.

D’autres résultats pour les rimes en ique :

androïdique, anodique, antipaludique, antipériodique, antispasmodique, apériodique, aqualudique, archéographiques, ASDIC, ASSEDIC, Assédic, ayurvédique, bardiques, bézoardique, bouddhique, bradycardique, brévigraphique, calligraphique, cariatidiques, cathodique, celto-nordique, Chappaquiddick, chorégraphique, davidique, diagraphiques, dik-dik, druidique, EBCDIC, édaphique, élaïdique, encyclopédique, épigraphique, épipédique, épisodique, ergodique, exodiques, fatidique, fic, fondique, gambodique, glucidique, graphique, gravidique, héraldique, impudique, indic, indique, iridiques, juridique, lipidique, ludique, mafique, mélodique, merdique, métalloïdique, méthodique, modique, momordiques, monodique, néographiques, nordique, nucléotidique, orthopédique, paludique, pannordique, parallélépipédique, parodique, peptidique, péricardique, periodique, périodique, photopériodique, polygraphiques, prosodique, protidique, pudique, radiotélégraphique, ricinélaïdique, sarcodiques, semi-périodiques, séraphique, sérigraphique, sodique, spasmodique, stéroïdique, stratigraphique, sympodique, syndic, syndique, tachycardique, talmudique, télégraphique, ultramafique, védique, vélocipédiques, verdiques, véridique, vidéoludique, vieux-nordique, xyloïdiques.

rime en i
rime en ante
rime en imes
rime en e

Laisser un commentaire