La Rime en “IS” : Liste – Un Écho Lyrique en Poésie

La rime en “IS” est un joyau dans l’art de la poésie, offrant une sonorité particulière qui résonne avec finesse et précision. Cet article explore les subtilités de cette rime et son rôle dans l’enrichissement des œuvres poétiques. On se rapproche ici de la rime en ice

Liste rime en IS

abysse, Alice, Aloïs, Aloïsse, Aloys, alysse, Anaïs, Anubis, appendice, arrière-petit-fils, arrière-petits-fils, artifice, beau-fils, beau-petit-fils, beaux-fils, bénéfice, bisse, bouisse, boxoffice, buisses, calice, câlice, calisse, câlisse, Candice, cannabis, cardinalice, crachis, cuisse, d’office, délice, dis, dix, édifice, élaeis, éléis, entrecuisse, esquisse, fil-en-dix, fils, franco-suisse, Galice, hamamélis, hélice, hypolaïs, hyporachis, ibis, immondice, indice, jadis, lice, lis, lisse, lys, maïs, maléfice, malice, maravédis, Maylis, mélisse, mescladis, mi-cuisses, milreis, néréis, offices, orchis, orifice, oxalis, passe-dix, pelisse, petit-fils, petit-suisse, petits-fils, physalis, pinguiss, préjudice, præjudice, pubis, quatre-vingt-dix, rachis, raïs, reais, reis, réis, sacrifice, sialis, soixante-dix, spadice, Suisse, suisses, syphilis, trencadis, truisse, tuysse, unguis, volubilis, Wallis, Ys, zarbis, ædifice.

acropolis, adonis, Aigrefeuille-d’Aunis, anis, anomalocaris, anthémis, Artémis, aruspice, auspice, basselisse, Boissy-Maugis, canisse, cannisse, céropisse, champisse, chaude-pisse, chaudes-pisses, chilis, cidaris, cilice, clisse, cochylis, colice, colisse, comice, complice, conchylis, coronis, coulisse, Daphnis, dermanysse, duplice, Échandelys, éclisse, épice, épiornis, eudémis, Fleury-Mérogis, flysch, frontispice, gastornis, génisse, géomys, gigolpinces, haruspice, hautelisse, hélamys, hospice, Iblis, Indianapolis, jaunisse, khomiss, khômiss, koumis, koumys, lapis, larisse, Léontopolis, Manneken-pis, mi-complices, Michaelis, milice, miss, nice, nisse, oulice, panisse, pénis, Persépolis, phalaris, pisse, police, précipice, prémices, prémisse, propice, pythonisse, quatre-épices, réglisse, Ris-Orangis, risses, RNIS, Rungis, Senlis, silice, sinapis, supplice, Sybaris, tennis, Thémis, Tiflis, Timis, tire-lisses, toute-épice, Tunis, Ulysse, Yanis, zamenis, zyzomys, æpyornis.

D’autres rimes en “IS”

abréviatrice, accommodatrice, actuatrice, adjudicatrice, Aillepierrises, allégatrice, ambassadrice, anagyris, annonciatrice, appréciatrice, approbatrice, auxiliatrice, avarice, aviatrice, Béatrice, berbéris, brachiatrice, Brice, calomniatrice, caprice, certificatrice, circumnavigatrice, clarisse, clarisses, clitoris, conciliatrice, continuatrice, coryce, créatrice, criss, défoliatrice, dénonciatrice, dentifrice, dépréciatrice, déprédatrice, désapprobatrice, déviatrice, divulgatrice, Doris, drisse, Éris, Étoile-Saint-Cyrice, ex-libris, expiatrice, expropriatrice, Fabrice, fondatrice, gladiatrice, gloméris, hubris, hybris, ibéris, improbatrice, indicatrice, initiatrice, instigatrice, interrogatrice, intimidatrice, investigatrice, iris, jocrisse, judicatrice, kriss, laudatrice, Laurice, liquidatrice, Lorris, Maurice, médiatrice, myrrhis, navigatrice, négatrice, négociatrice, neuromédiatrice, nourrice, objurgatrice, Osiris, palliatrice, Pâris, perpétuatrice, perturbatrice, potentiatrice, prédatrice, procréatrice, prononciatrice, réconciliatrice, renonciatrice, réprobatrice, retardatrice, revendicatrice, Saint-Brice, Saint-Maurice, sarisse, spoliatrice, tamaris, thrisses, triomphatrice, urocrise, varice, vibrisse.

Caractéristiques de la Rime en “IS”

La rime en “IS” se distingue par son écho clair et net, apportant un rythme distinct et une résonance mémorable. Elle est souvent utilisée pour créer une atmosphère de réflexion et de contemplation.

Exemples Illustratifs

  • Promis / Soumis : Cette combinaison évoque une relation de cause à effet ou de contraste entre l’engagement et la soumission.
  • Paradis / J’appris : Ici, la rime lie le concept d’un lieu idyllique à l’acte d’apprendre, suggérant une découverte ou une révélation.

Techniques et Utilisations

Placement et Impact

La position de la rime en “IS” dans un vers est essentielle. En fin de vers, elle apporte une conclusion nette, alors qu’en milieu de vers, elle crée un pivot rythmique captivant.

Choix des Mots

La sélection des mots en “IS” exige un équilibre entre sonorité et sens. Ces mots doivent non seulement former une rime agréable à l’oreille, mais aussi enrichir le thème et l’ambiance du poème.

La Rime en “IS” à Travers les Époques

La rime en “IS” a toujours eu une place de choix dans la poésie. Utilisée dans la poésie classique pour sa clarté et son élégance, elle trouve aussi sa place dans la poésie moderne, où elle apporte un contraste rythmique et une profondeur de sens.

Conclusion

La rime en “IS” est un outil puissant dans l’arsenal du poète. Elle offre non seulement une musicalité particulière, mais aussi un moyen d’exprimer des idées complexes et des émotions subtiles. Maîtriser la rime en “IS” permet aux poètes de tisser des vers d’une beauté sonore et d’une richesse significative remarquables.

rime en out
rime en ote
Rime en oute
Rime en ace

Laisser un commentaire